CICOFM


Etalons
Livre
Sang étranger...
Chevaux à vendre
Activités
Comptes rendues
Photos
Resultats
du Sport

Boutique
Pinboard
Contacts
E-Mail
Association
Adhésion
Liens
Deutsch
Italiano
English

Sélection des étalons 2015 à Glovelier


Sélection des étalons 2015 à Glovelier

La sélection des étalons s’est déroulée les 9 et 10 janvier derniers avec une météo agréable. Le vendredi par un temps quelque peu venteux et humide et le samedi sec et doux pour la saison. 65 candidats étaient inscrits. Ils représentaient 9 lignées d’élevage. 63 jeunes candidats étalons (deux non partants) se sont présentés devant le Jury composé de Martin Stegmann, président, Hugo Piller et Heinz Mägli. Pour une fois le Jura n’était pas représenté dans le Jury.

Il n’y eu pas de changement dans la formule habituelle. 24 candidats quittèrent la scène le vendredi déjà, 11 le samedi matin et parmi les 30 qui avaient encore la chance de se présenter le samedi après-midi devant le Jury, 21 furent sélectionnés pour participer au test en station de 40 jours à Avenches. Il est à relever qu’un nombreux public, venu de Suisse, de France, d’Allemagne, de Belgique et d’Italie avait fait le déplacement.

Les étalons sélectionnés
Les 21 candidats sélectionnés représentent 7 lignées d’élevage :

Du côté de l’ascendance maternelle des sujets sélectionnés on constate une belle diversité des origines ceci est de bonne augure pour le maintien du degré de parenté de nos chevaux FM le plus bas possible.

Les représentants des lignées Q (3) et R (2) ne réussirent pas à se qualifier pour le test en station.

Commentaires du président du Jury
Le président de la Commission, Martin Stegmann a relevé la bonne qualité de la volée 2015 ce qui a permis de sélectionner 21 candidats, 15 bai et 6 alezans, de modèles différents donc hétérogènes ce qui démontrent bien les nombreuses facettes du cheval FM. 14 proviennent du Jura historique, 7 d’autres cantons dont 1 d’Allemagne et 1 d’Italie, une première dans l’histoire de la sélection de Glovelier C’est aussi assez rare que la barre de 20 chevaux sélectionnés soit dépassée. Enfin le président a relevé les grandes qualités des candidats classés aux trois premiers rangs.

Sauvegarde du cheval originel
Deux chevaux base (0 à 2 % de SE) et cinq facteur base (2.1 à 4 % de SE) étaient inscrits. Cela représente sept chevaux, soit 10.7 % des 65 candidats inscrits. Au final deux facteur base furent sélectionnés pour le test en station à Avenches. L’effort des étalonniers qui année après années élèves des poulains étalons représentant une grande diversité génétique, même si le succès n’est pas toujours au rendez-vous, est à relever.

Pour plus de détail quant à la diversité génétique et le taux de sang étranger les tableaux des résultats donnent d’utiles et de précieuses indications.

Les champions
La sélection s’est terminée par un show final en musique lors duquel les étalons sélectionnés défilèrent individuellement avec les commentaires du Jury. Sur le podium nous trouvons le vainqueur de la journée, Longines du Clos Virat (Libéro/Nagano/Hendrix) de Pape-Juillard Chantal,


Longines du clos Virat, proprietaire: membre de la CI Chantal Pape Juillard.
Photo: @ Nicole Soltermann

Damvant, au deuxième rang Hold’Up des Zoués (Hermitage/Nagano/Elvis) de Jean Chêne, Damvant et au troisième rang Lionel (Lordon/Népal/Cardin) de Marc Froidevaux, Saignelégier.

Nous félicitons tous les éleveurs et en particuliers les membres de la CICOFM pour leur succès.


Chaumanne du Peupé, proprietaire: membres de la CI Guy et Chantal Juillard-Pape .

Enrice, proprietaire: membres de la CI Beat et Brigitte Limacher.

Hirano JF, proprietaire: membre de la CI Roland Kathriner.
Photos: @ Nicole Soltermann

Conclusion
Une fois de plus les organisateurs avaient tout mis en œuvres pour que la manifestation soit à la hauteur de l’événement. Un grand merci au propriétaire de la place, à la Commune mixte de Haute-Sorne, à la Fédération jurassienne d’élevage chevalin et au syndicat d’élevage chevalin du Haut de la Vallée de la Sorne pour leur inlassable engagement.

Après le succès d’une telle journée, nous ne pouvons pas passer sous silence les divergences, les conflits et les problèmes étalés sur fond de polémique dans la presse et sur la place publique. Plusieurs personnes et éleveurs, voire des personnalités se sont élevés contre ces suspicions, néfastes pour l’image du cheval FM. C’est bien à l’interne de la FSFM que les solutions doivent être trouvées ensemble aux différents problèmes qui préoccupent les éleveurs car rien n’est jamais définitivement acquis. Il en va de l’avenir de la race FM.

Enfin, nous adressons toute notre reconnaissance aux éleveurs qui, sans relâche, œuvrent pour assurer l’avenir de la race du cheval Franches-Montagnes. Nous souhaitons à ces 21 élèves étalons un test en station à Avenches sans accident et espérons les retrouver tous le 28 février prochain à Avenches à la finale du test des 40 jours.

Texte: Jean-Pierre Graber

Début de la page

Sauvegarde des lignées: Jury impitoyable et éleveurs déçus


Rino FM, né le 24.03.2011 (Redaktor/Chadock/Ribérac), refusé par deux fois à la sélection de Glovelier ne pourra malheureusement pas apporter sa contribution à la sauvegarde de la lignée R menacée.
Photo à gauche: @ Véronique Erard-Guenot; Photo à droite: @ Michel Lambert

Thierry Froidevaux et Brigitte Favre ont présenté pour la deuxième fois le candidat étalon Rino par Redaktor/Chadock/Riberac. Malheureusement les trois juges en fonction à Glovelier se sont montrés une nouvelle fois impitoyable en sortant, le vendredi déjà, le candidat étalon Rino 4 ans, un des derniers représentants de la lignée R, de la course à la sélection pour le test en station de 40 jours à Avenches.

Bien que, depuis plus de 10 ans, la FSFM recommande de veiller, au nom de la sauvegarde des lignées, à la diversité génétique de la race FM, nous constatons que, malheureusement, dans les faits la situation est toute différente. Les jeunes propriétaires de Rino l’on une fois de plus appris à leurs dépens. Dure réalité et grande déception pour eux qui avaient misé sur ce cheval en le gardant entier une année de plus.

Certainement que si Rino avait été approuvé ses propriétaires l’auraient mis à disposition des éleveurs contrairement à ce qui se passe avec Damiano du Puits et Relax, deux représentants de lignées rares, acquis par le Haras National qui les garde bien soigneusement dans ses écuries sans qu’ils ne saillissent pratiquement aucune jument. C’est aussi une manière de se donner bonne conscience : en approuvant des étalons de lignées en voie de disparition que l’on n’utilise pas avec pour prétexte que les éleveurs n’en veulent pas.

Autre époque, autre façon de juger. Certainement que si les juges d’aujourd’hui avaient fonctionné à Glovelier en 1972, la lignée H aurait disparu depuis fort longtemps. En effet en 1971, un petit candidat étalon de 3 ans, né à Glovelier, se présente devant les juges. Ce cheval est sympathique, tardif mais démontre de bonnes qualités. Verdict des juges : repoussé d’une année avec permission de saillir unevingtaine de juments. En 1972 ce cheval de 4 ans se représente devant les juges à Glovelier. Les juges misent sur l’avenir de cet étalon et l’approuvent. Bien leur en a pris puisqu’il a fait la monte durant de nombreuses années dans le syndicat de Schwarzenbourg qui en avait fait l’acquisition.

Vous l’avez deviné, il s’agit de l’étalon Hunter. En effet, sans la clairvoyance du jury de l’époque, cet étalon n’aurait tout simplement pas été approuvé et de ce fait, la lignée H aurait disparu. Il était, en effet, encore le seul élément en mesure d’assurer la pérennité de cette lignée. On connaît aujourd’hui le succès de la lignée H et pourtant sa survie ne tenait qu’à un fil. Je suis d’avis que les dirigeants de l’élevage d’aujourd’hui devraient bien s’inspirer du cas Hunter et penser que l’élevage n’est pas toujours qu’une affaire de règlements.

Hunter FM, né en 1968 (Hésitant/Héroïque/Radieux), approuvé à l’âge de 4 ans en 1972, fut l’unique sauveur de l’actuelle et prestigieuse lignée H.
Photo: @ Haras national suisse HNS, Avenches

Texte: Jean-Pierre Graber

Début de la page

IG OFM
Communauté d'intérets pour le maintien
du cheval originel des Franches-Montagnes